Ils ont brûlé ma voiture !

Article : Ils ont brûlé ma voiture !
17 décembre 2014

Ils ont brûlé ma voiture !

Ils ont brule ma voitureJ’étais en train de manger tranquillement, quand le gardien du restaurant est entré pour dire que les manifestants étaient en train de mettre le feu à une voiture. Je n’imaginais pas une seconde qu’il s’agissait de la mienne. Mais quand j’ai regardé au travers de la fenêtre, pas de doute, je ne pouvais pas y croire.

Un homme tenant un pistolet, le visage caché avec un mouchoir rouge, asperge d’essence mon véhicule. Un autre est en train de casser les vitres à l’aide d’un morceau de fer. Je fais un saut pour sortir et les en empêcher. Un client qui mangeait juste à côté sur une autre table me tire par la main : « Calme-toi. Ne sors pas. Mieux vaut perdre une voiture que de perdre ta vie. Si tu sors, ils peuvent te tuer. Ces gens-là sont sans foi ni loi ».

Je me rassois. J’essaie de contenir ma colère. Je ne sais plus ce que je ressens. De la rage, du dégoût, de la violence. Je tremble. Je pleure.

Moi qui ai toujours évité de me retrouver sur la trajectoire d’une manifestation de rue en Haïti ! La malchance a voulu que je sois au mauvais endroit au mauvais moment. En fait, je me demande s’il y a jamais de bons moments ni de bons endroits ici. La pire des exactions peut se produire n’importe où et n’importe quand.

Je me demande pourquoi ils se sont pris à  ma voiture. Je ne trouve qu’une réponse : parce que cela leur fait plaisir de détruire. Ce n’est pas parce qu’ils ont quelque chose contre moi personnellement. Non. Ils ne me connaissent pas. Je ne suis qu’un pauvre jeune professionnel qui se tue pour survivre. Je n’ai jamais fait de la politique. Je n’ai jamais travaillé pour une boite publique. Je n’ai jamais opiné ouvertement sur les actualités politiques du pays. Personne ne m’attaquerait pour des raisons politiques.

Je suis victime, ma voiture est détruite parce que tout simplement l’Haïtien a développé et cultive une haine forte contre les biens d’autrui. Quand tu possèdes quelque chose de plus qu’un autre, il cherchera à détruire ce que tu as pour te ramener à son niveau au lieu de travailler pour monter au même niveau que toi. Détruire est d’ailleurs le point central de toutes les manifestations qui ont lieu ici. Je ne suis pas la première victime. Beaucoup d’autres sont déjà passés sous les roues de ce train haïtien de destruction récurrente.

J’ai liquidé mon ancienne voiture à cause de ses pannes trop répétitives, il y a trois ans de cela. Pendant ces années, j’ai dû m’imposer une vie d’austérité extrême pour pouvoir économiser un peu d’argent pour me racheter une voiture. Il y a à peine deux mois que l’ai achetée. Et voilà qu’elle vient de partir en fumée en un clin d’œil. Pourquoi ? Pourquoi ? Frères haïtiens, dites-moi pourquoi !

Où trouverai-je de l’argent pour m’acheter une autre voiture ? Il n’existe pas de service d’assurance ici, sinon que des escrocs qui s’appellent assureurs. Aurai-je encore la force et surtout l’opportunité pour économiser pendant trois autres années ? Et si j’arrive un jour à trouver l’argent, pourquoi prendre le risque de le perdre dans ce pays où n’importe qui peut décider de tout détruire n’importe quand ?

Partagez

Commentaires

Nelson
Répondre

Quel dommage! ouff c'est vraiment triste ce qui t'es arrivé. Le pire il n'y a rien à faire. T'es juste une victime de plus.

papy
Répondre

haitie est detruit d avance, le dtruire encore au marteau c est la pire folie! qu en pencent ils? qu ils aragnt? drager ses propre patrimoine pour le plaisir! c est dingue

Sasha T. Sévère
Répondre

...